La Cathédrale Rouge

 Israel CENDRERO, Sheila SANTOS    Chema RAMáN, Pedro SOTO
Thème du jeu

Au cœur du XVe siècle, les équipes de Bâtisseurs rivalisent d’ingéniosité et de courage pour achever l’une des plus grandes constructions de ce siècle : la Cathédrale Saint-Basile. Cet édifice est un défi pour les bâtisseurs, mais le prestige est à la clé pour l’équipe qui se montrera la plus capable. Qui sera à la tête des meilleurs bâtisseurs de la Cathédrale Rouge ?

L'avis de LudiGaume
Indispensable

A vous de gérer la construction de la cathédrale mais vous allez être en compétition avec d'autres constructeurs. Il faudra choisir les bonnes sections sur les tours pour obtenir le plus de gloire possible. Une lutte va s'engager entre vous et parfois le plus rapide ne sera pas pour autant le grand gagnant. Alors à vous de gérer au mieux vos stocks, réservations de sections et productions de matériaux. Le plus malin remportera la gloire finale.

Ce qui étonne c'est le format de la boîte pour un jeu expert. En général, on s'attend à une foule de matériel en tout genre. La boîte n'en manque pas pour autant et ce qui est bien c'est que l'on ne se retrouve pas avec des pions rikiki. Tout est parfait et adapté au jeu. On apprécie. La règle est claire, bien illustrée et permet de se plonger dans la construction rapidement.

C'est un jeu de majorité, il ne faut pas s'en cacher. Le décompte final des tours sera le moment qui désignera le grand vainqueur. Les avances peuvent fondre rapidement. D'ailleurs durant la partie, il faudra bien gérer ses ornements qui permettent de se positionner sur des sections qui ne nous appartiennent pas et ainsi influencer, voir faire basculer les majorités. Il faudra plusieurs parties pour en tirer le meilleur. Un gage de rejouabilité.

Le twist du jeu, ce qui le rend plaisant c'est le système de roue pour obtenir les ressources. Ce système de dés est original au final et demande une bonne lecture du plateau de jeu. Le fait d'associer aussi des bonus aux dés permet de tirer le meilleur de ces derniers. Qui dit dés, dit hasard. Il ne faut s'en cacher, il y en a et parfois cela peut influencer votre partie. Sans pour autant en devenir maître. Il existe suffisamment de manières de conversion de ressources dans le jeu pour atténuer la chance aux dés.

Ce qui frappe dans le jeu c'est le timing à trouver pour livrer, réserver ou générer des ressources. Il va se créer une sorte de pression entre les joueurs sur la bonne séquence à trouver ou pour réagir à un choix adverse. Tout cela demande beaucoup d'attention et même d'anticipation parfois.

C'est un Très Bon pour La Cathédrale Rouge qui se révèle petit dans son écrin mais costaud durant toute la partie. Un interactivité présente et une gestion aux petits oignons comme on les aime. Un jeu plaisant et étonnant par son format et sa proposition ludique.

 
  • Une mix réussit
  • La gestion des dés inahbituelle
  • Les ornements pour faire basculer les majorités
  • Trouver le bon timing pour terminer
  • Petite boîte mais jeu costaud
 
  • Pas facile de bien évaluer sa position avant la fin
  • Peut devenir long avec des joueurs lents

Indispensable

Documents

La règle du jeu

pdf


 12 avril 2022
 74



Liens

Tric Trac

myLudo

LudoVox

BoardGameGeek