Edito de janvier 2007 - Du graphisme des jeux

Ceci ne reflète pas l'avis de Ludigaume mais uniquement celui de son auteur.

Pour celui qui ne connait pas les jeux modernes mais qui ne fait que les regarder, il me semble raisonnable qu'il pense que ce n'est pas un loisir d'adultes. Voici quelques exemples de jeux trouvables en boutique actuellement :

Mr. Jack
Space Dealer
Blue Moon City - Ext. 1
Taluva
Chinagold
Monstermaler
Graenaland
That\'s Life ! - Verflixxt Nochmal ! - Ext. 1.
Yspahan
Hermagor

Cet échantillon est complétement aléatoire : j'ai juste pris les 12 dernières fiches saisies sur Ludigaume. Que remarque-t-on ?

Tout d'abord, il n'y a que des dessins : pas une seule photographie.

Ensuite, tous ces dessins sont naïfs dans le sens où ils représentent tous quelques choses.

Pour la plupart, leur style est proche de celui de la bande dessinée européenne.

Ils sont trés colorés, trés souvent avec des couleurs vives.

Ils illustrent en grande majorité une thématique imaginaire, peu illustrent une thématique historique ou contemporain.

Il existe bel et bien des jeux aux graphismes proches de l'univers des adultes. Néanmoins, il faut vraiment chercher pour trouver ces boites aux couvertures abstraites, avec une photographie ou reprenant un style graphique appartenant aujourd'hui à l'histoire de l'art. Voici quelques exemples (il n'est guère possible de tout mettre ici) :

Il Principe (Amigo)
GIPF
Einfach Genial
Augsburg 1520
Bunker Poker
Tayü

On trouve surtout des jeux abstraits et quelques jeux à "l'allemande" au thème historique, dont par exemple quelques jeux de la collection Alea.

Les joueurs adultes ne cessent de clamer que le jeu de société est bien trop perçu comme une activité d'enfants ou d'adolescents. Le moins que l'on puisse dire est qu'ils sont peu soutenus par des éditeurs qui restent persuadés qu'ils s'adressent aux enfants où à l'âme d'enfant des plus agés.

Article précédentJeux Pro N°15
Article suivantBilan ludique 2006 de XavO